Comment avoir recours à une formation quand on est au chômage ?

Avez-vous marre d’être inactif pendant votre période de chômage ? Après avoir perdu votre travail, il est désormais possible de suivre une formation en complétant ses connaissances générales. Avec une bonne formation, vous pourrez augmenter vos chances d’être réembaucher ou lors d’une recherche d’emploi, et même de maintenir des allocations de chômage. Mais pour bénéficier de ce système, divers éléments sont à prendre en compte, à savoir ici !

Comment faire pour bénéficier d’une formation en cas de chômage ?

Aujourd’hui, pour occuper une place importante sur le marché du travail, en particulier pour les demandeurs d’emploi, le développement de nouvelles compétences est quasiment obligatoire. Ce principe est indispensable surtout en cas de chômage afin d’augmenter les chances dans la quête d’emploi. Ainsi, si vous êtes chômeurs, vous pouvez bénéficier d’une formation, seulement si le Pôle Emploi vous l’accorde. Pour cela, il sera en mesure de vérifier les qualifications de votre inscription en tant que demandeur d’emploi. Ensuite, vous devez prouver vos exigences par le biais d’une lettre de demande de formation professionnelle. Si c’est concluant, vous pouvez bénéficier d’une aide financière.

Quelles sont les conditions d’attribution à cette formation ?

En principe, il convient de souligner que le compte de formation du personnel (CFP) a pour objectif de permettre aux actifs d’obtenir des droits à la formation tout au long de leur carrière et même en période de chômage. Mais avant cela, vous devez faire une demande de financement auprès de Pôle Emploi ou auprès des autres organismes financeurs. Pourtant, cet accord avec le Pôle Emploi est en effet soumis à certaines conditions. Si votre demande est approuvée, l’autorité compétente pourra vous fournir une aide financière qui vous permettra de recevoir une formation gratuite. Sinon, vous devez payer par vous-même la formation.

Quels sont les droits des demandeurs d’emploi ?

Généralement, en tant que chômeur, il est difficile d’utiliser votre CFP, car vous n’avez pas de droits de formation cumulatifs. Le temps de chômage n’opprime pas de droits à la formation. Toutefois, si votre demande d’avoir recours à une formation est validée par le Pôle Emploi, de ce fait, vous pourrez bénéficier d’une indemnisation perçue à la fin de formation. Le montant de cette rémunération de fin de formation (RFF) peut varier de manière ou d’une autre selon le module appréhendé et aussi selon votre situation. Il faut noter que cela n’entre pas en jeu avec le financement de la formation. C’est une somme de l’argent reçue en dehors des coûts d’apprentissage.

Formation qualifiante : quelle est sa valeur ?
Comment la formation vous permet d’atteindre vos objectifs ?